English French German Italian Portuguese Russian Spanish

JESAM Latest News

JISA Statement on Common Good

21 March 2016

The African National Congress (ANC) has historically shown leadership in challenging times. In the e...

Published Manuals

27 February 2017
Published Manuals

We are announcing the publication of the manualTraining Guide for Trainers on the Social Doctrine of...

Up Coming Event Seminar Characteristic of the Jesuit Social Apostolate

11 September 2017

Participants will be taken through Mission of the society of Jesus, spirituality of the social apost...

Social Doctrine Training of Trainers Press Release 2017

15 December 2017

The Jesuit Africa Social Centers Network (JASCNET) emphasized the role in which Social doctrine play...

PRESS RELEASE AT the end of exchange visit of REBAC TO REPAM IN BRASILIA (BRAZIL)

01 December 2017

From 16 to 18 November 2017, in Brasilia, Brazil, a 2-day meeting between the Ecclesial Network on t...

Pétrole: Dan Gertler décroche le gros lot en RD Congo

vendredi 08 août 2014 14:04

Par Christophe Le Bec,

Selon une liste établie en 2011 par le député écossais Eric Joyce, et actualisée depuis, le magnat serait lié à 34 sociétés offshores actives dans l'Etat d'Afrique centrale. © AFP

La compagnie pétrolière Oil of DR Congo, détenue par l’homme d’affaires controversé Dan Gertler, a annoncé la découverte d'un important gisement de pétrole sur le lac Albert. L’exploration sismique a mis à jour "environ 3 milliards de barils de pétrole".

La compagnie pétrolière Oil of DR Congo, détenue par l’homme d’affaires controversé Dan Gertler, a annoncé ce jeudi 7 août la découverte d’un gisement important de pétrole sur la partie congolaise du lac Albert, proche de la frontière avec l’Ouganda, où il détient des permis d’exploration.

Le groupe Fleurette, la holding de l’Israélien, a indiqué que la campagne d’exploration sismique, menée par la société britannique Tesla, avait mis à jour "environ 3 milliards de barils de pétrole". Un gisement important, comparable aux réserves connues actuelles des producteurs de pétrole de la Grande-Bretagne ou du Sud-Soudan.

>>>> Lire aussi  - RD Congo : L'embarrassant Dan Gertler

Infrastructures à venir

Selon Fleurette, une production de 50 000 barils par jour pourrait être tirée de ce site, soit le double de la production pétrolière actuelle de la RD Congo, qui tourne autour de 25 000 barils par jour, et ne représente que 1,7% du PIB du pays. Oil of DR Congo forera deux puits pour confirmer cette découverte, ce qui devrait entrainer des déplacements de population - pris en charge par la compagnie - pour pouvoir construire les infrastructures nécessaires.

Lire aussi: 

RD Congo: ENRC se sépare de Gertler

Mines congolaises: ces 1,36 milliard de dollars perdus par le pays

RD Congo: Glencore mis en cause par Global Witness

RD Congo: dernière chance d'améliorer le Code pétrolier selon Global Witness

Pour autant, "il ne serait pas surprenant que les réserves annoncées soient en fait réduites substantiellement à l’issue de la campagne de forage", estime un spécialiste interrogé par l’agence Reuters. Autre interrogation majeure pour Oil of DR Congo et Dan Gertler : le transport du pétrole.

En théorie, un oléoduc doit relier l’Ouganda à la côte atlantique, mais les tensions entre la RD Congo et son voisin pourraient rendre difficile le passage du futur brut congolais par cette infrastructure. Du côté ougandais du lac Albert, où l’exploration pétrolière est également en cours, des quantités similaires à celles de Oil of DR Congo ont déjà été prouvées par les compagnies Tullow (Royaume-Uni), Total (France) et China National Offshore Oil Corp (CNOOC, Chine).

>>> Voir aussi - Pour redorer son blason, Dan Gertler s'adjoint les services d'un aristocrate britannique

Acquisitions controversées

Le groupe Fleurette de Dan Gertler détient Oil of DR Congo via Foxhelp et Caprikat, deux sociétés basées dans le paradis fiscal des Iles vierges britanniques. La manière dont ces sociétés ont obtenu les licences d’exploration reste encore obscure.

L’homme d’affaires israélien, proche du président Joseph Kabila, est soupçonné par des ONG comme Global Witness et par le think-tank Africa Progress Panel de Kofi Annan, d’avoir obtenu à plusieurs reprises des gisements extractifs à prix cassé en raison de sa proximité avec le pouvoir à Kinshasa. Ce qui lui aurait permis de réaliser 1,3 milliard de dollars de plus-values indues. Des accusations fermement démenties par Fleurette qui évoque des "investissements de 7 milliards de dollars" dans l’économie congolaise.

Oil

OIL

JESAM Social Apostolate

260 Dagoretti Rd.

P.O BOX 1540-00502,

Karen- Kenya

My account

Tel.

+254 203 884 528

+254 20 202 5692

Email: 

jascnet.director@jesuits.net

jascnet.admin@jesuits.net

jascnet.communication@jesuits.net

393362
Today
Last Week
Last Month
All days
449
385415
15038
393362